Un courant d’eau en sous-sol peut s’infiltrer dans la nappe phréatique, dans du sable, dans des sédiments ou une faille géologique. Les molécules d’eau créent une friction, de celle-ci provient un courant électrique de faible intensité dans le sous-sol. Il s’en suit le dégagement d’un champ magnétique aisément détectable aux baguettes de sourcier.

Leur étude montre qu’ils ont une incidence sur l’ensemble du vivant, qu’il soit minéral, végétal, animal ou humain. Les animaux ressentent ces mystérieuses effluves et savent fort bien où ils doivent établir leur tanière, leur nid ou leur gîte.

Les eaux souterraines et l'habitat ?

Conformément à la tradition du sourcier d’antan qui venait localiser les courants d’eau souterraine à éviter pour l’implantation de la maison, le géobiologue conseille aujourd’hui de s’écarter du rayonnement de l’eau.

Je vous propose mon expertise pour localiser les veines d’eau souterraines sous votre habitat afin de les éviter dans les endroits où vous passez beaucoup de temps : chambre, bureau, etc...

Retour haut de page